Une belle œuvre d’art mais surtout une histoire intéressante.

Léon Lichtle, l’ancien maire de Ua Huka passionné de sculpture marquisienne, habitait la vieille maison familiale de Vaipaee. Un soir, fâché avec son père, il fuit le domicile familial pour se réfugier à la mairie. Mais impossible de dormir, il était dérangé par… le calme. Le silence fait souvent plus peur que le bruit surtout pendant les nuits sans lune.

Il profita de son insomnie pour imaginer un tiki qui faisait du bruit : Deux kooka, des grands bols marquisiens, posés sur la tête de deux personnages avec une fontaine qui déverserait de l’eau d’un bol à l’autre en faisant du bruit, beaucoup de bruit. Notre sculpteur-philosophe devait savoir que les bruits d’eau calment. On utilisait souvent des bruits d’eau dans les jardins japonais traditionnels.

Le sculpteur Joseph Vaateie s’est mis au travail et a réalisé, d’après les explications et croquis de Léon, cette grande sculpture en tuf rouge en 2007. Elle devait être installée discrètement contre le mûr pour ne pas froisser les visiteurs, car cette sculpture ne respectait pas les critères traditionnels des tiki marquisiens. Heureusement un amoureux de l’art contemporain l’a remise à la place qui lui convient, devant l’entrée de la mairie.

Commentaires

Source :

Olivier Babin et Léon Lichtle 2009


2016-10-20T08:08:15+00:00 Categories: Marquises, Sculpture, Ua Huka, Vaipaee|Tags: |
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1