Le village principal de Manihi, situé près de la passe, s’appelle Paeua.

Makiroto, roi de Paeua, aimé et respecté de tous, avait la réputation d’être un excellent pêcheur. Robuste et résistant, il n’avait aucune difficulté à passer des heures à batailler avec les gros poissons du large. A son retour, la population l’attendait pour l’aider à nettoyer ses prises. L’accostage ne se faisait jamais aisément, en raison du ressac et des tourbillons de la passe.

Pour Makiroto, ce n’était pas un obstacle. Il sautait de sa pirogue sur le récif, la prenait sous le bras et la sortait de l’eau en mettant un genou (turi) à terre. Chaque fois qu’il s’agenouillait, il laissait sur le sol calcaire une empreinte (paoa). Pour cette raison l’endroit fut appelé Turipaoa.

Aujourd’hui encore, ce terme désigne, dans l’annuaire téléphonique, le village de Paeua s’appelle Turipaoa. Pourtant il ne s’agit pas du nom du village mais de son quai où l’on peut voir sa trace.

Commentaires

2016-01-14T17:29:47+00:00Categories: Légendes des Tuamotu, Manihi, Tuamotu, Village|