L’Abiu, (Pouteria Caimito) est un arbre fruitier tropical dont le berceau serait les sources de l’Amazone. Il a été introduit à Tahiti en 1993 par Philippe Laborie de la pépinière Fruits de la passion. Depuis de magnifiques arbres poussent dans des jardins tahitiens en donnant régulièrement des fruits, avant tout consommés dans un cadre familial. Depuis peu, on trouve dans quelques rares magasins tahitiens des Abiu qui proviennent d’une grande plantation du plateau de Taravao.

Une crème anglaise au caramel

Le fruit comestible qui est appelé Abiu, comme l’arbre lui-même, a une forme ovale de 5 à 10 cm de long avec une extrémité plus ou moins pointu, et une peau lisse et brillante, jaune d’or avec un soupçon de vert près de la tige à maturité. Cette peau qui a une « texture de cuir » produit un latex collant désagréable. La chair blanc-translucide, a une texture crémeuse et gélatineuse dont le goût se rapproche de celui d’une crème anglaise au caramel.

L’Abiu est bien meilleur consommé frais. Refroidissez le légèrement, puis coupez-le en deux pour le déguster le « à la coque » avec une petite cuillère et en rajoutant quelques gouttes de citron vert pour rehausser le gout. Mais attention de ne pas gratter l’intérieur de la peau qui a un gout désagréable. Une autre recette est d’évider la chair et de la mélanger avec du yaourt ou dans une salade de fruits toujours avec quelques gouttes de citron vert. La chair mixée de l’Abiu est également utilisée pour confectionner des sorbets ou des crèmes glacées au parfum original.

Un fruit plein de vertus

Le fruit de l’Abiu est une source importante de calcium, phosphore, vitamine A, vitamine C et vitamines du groupe B.

En médecine traditionnelle brésilienne, l’Abiu est utilisé comme astringent, anti-anémique, anti-inflammatoire et pour soulager de la fièvre et de la diarrhée. La chair est consommée pour calmer la toux des bronchites et d’autres maladies pulmonaires. Le latex est utilisé comme vermifuge et est appliquée pour réduire les abcès.

Commentaires

Source :

Olivier BABIN
Philippe LABORIE, Pépinière Les fruits de la passion
FTV N°11

2016-10-24T14:51:44+00:00 Categories: Fruits de Tahiti|Tags: |
311 Partages
Partagez311
Tweetez
Enregistrer
+1