Le site archéologique de Farehape, qui se trouve à environ 18 kilomètres de la mer, illustre bien l’un des types d’organisation de l’habitat ancien de la haute vallée de la Papenoo. Il est implanté sur une vaste terrasse alluviale de la rive droite de la rivière Vaitu’oru, entourée de versants vers le sud et l’ouest, s’étend sur 500 mètres d’est en ouest et a une largeur moyenne de 50 mètres. Son occupation n’a pas été précisément datée, mais elle remonte à plusieurs siècles et a connu en réalité deux périodes d’occupation. La première période s’est terminée à la fin du XVIIIè siècle, avec l’arrivée des missionnaires qui ont contraint les habitants à rejoindre le littoral. La seconde période d’occupation a vu la secte des Mamaia (dissidents du christianisme) séjourner sur place pendant 20 ans pour échapper à la répression des missionnaires.

Les premières prospections de ce site furent effectuées par le Dr. Kenneth P Emory du Bishop Museum de Honolulu en 1926. Dès 1986, le Département Archéologie du Centre Polynésien des Sciences Humaines a achevé la prospection du site et engagé les travaux de restauration.

Fare Hape est une zone dense et riche en structures cérémonielles, comprenant des grands marae, des sites d’habitat, des paepae, des terrasses, une plate-forme d’archer et des pierres remarquables, la pierre tambour (ofai Pahu),  l’Ofai Nati (pierre d’alliance) et la météorite de Pere (Opurei o Pere). Au nord-est du site, en bordure de rivière, on trouve un grand rocher qui abrite l’abri Apaapauai et les vasques de Apaapauai

Depuis 1999, ce site archéologique est géré par l’association Haururu, qui a installé juste à coté un centre d’accueil et d’hébergement.

Commentaires

Source :

CPSH département archéologie, Travaux effectués dans la vallée de la Papenoo 1992 1993.
JAY Maurice . Société des études océaniennes. Bull 95 1951 p 203
Photo 1, le site vue par cerf-volant : Pierre Lesage www.kapstock.com


2016-11-28T22:44:21+00:00 Categories: Archéologie divers, Hitiaa O Te ra, Tahiti, Vallée de Papenoo|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1
Email