Après un arrêt sur le chemin d’accès à la plaine côtière de Moumu de Makatea, au lieu dît Tavaha (parlementer, discuter), on accède au belvédère par un sentier piétonnier serpentant sur les feo au milieu des fosses d’exploitation du phosphate (photo 2). Le trajet est délicat et l’expression qui dit de bien regarder où l’on met ses pieds prend ici toute sa valeur. Le belvédère Te Ava de Moumu culmine à 80 m. Il surplombe la seule plaine littorale d’importance, bordée d’une étroite plage de sable blanc un récif frangeant et l’océan à perte de vue. Un chemin, le sentier des ancêtres, a été taillée dans la falaise pour permettre de descendre sur la plaine de Moumu.

Ce belvédère est utilisé comme point de départ de parapente.

Des corniches à mi-hauteur ont dessiné des profils surprenants auxquels la communauté locale a donné des noms très fantaisistes : le nez de Pinocchio, la tête de lion ou encore mieux le Moai, à la pointe nord de la falaise de Moumu, en référence aux statues de l’île de Pâques.

 

Commentaires

2015-11-10T10:59:46+00:00Categories: Makatea, Point de vue, Belvédère, Tuamotu|