Au pied de la montagne Mato ati, à deux jours de marche, une cascade d’une eau bien bleu, qui semble jaillir des nuages, se déverse dans une vasque et semble y rester indéfiniment.

La vasque n’a pas d’écoulement visible, il s’agit d’un gouffre profond dont l’eau ressort plus loin par des galeries souterraines

Commentaires

Source : TAURATUA Noël - Mairie de PIRAE Commission Culture.
2018-07-19T09:46:28+00:00Categories: Iles du vent, Monuments naturels, Nahoata, Pirae, Sources, Tahiti|