De nombreux phares ont éclairés ou éclairent les cotes des îles de la Polynésie. Les plus vieux étaient alimentés en bois, les nouveaux brillent grâce au soleil.