L’ancien cimetière du village de Tearavero est situé en périphérie Est, le long de la rue dîte « du cimetière ».
On s’en serait douté !

Le cimetière est partagé en quatre zones bien distinctes pour éviter, semble t’il, les rencontres intempestives.

  1. d’abord les hommes, mariés ou célibataires dans un premier « enclos »,
  2. puis les femmes, mariées ou célibataires dans un second enclos ;
  3. les enfants mort-nés ou n’ayant pas été baptisés à leur naissance dans le troisième enclos ;
  4. et dans le quatrième enclos les « pestiférés », les concubins, les homosexuels.

Ouah ! Cette ségrégation après la mort existe à Kauehi de nos jours encore ! Malgré la chaleur, cela fait froid dans le dos. En l’absence de curé, c’est un diacre qui officie. Il a demandé à ses paroissiens de réviser leur manière d’enterrer leurs morts. Un couple, même si l’un décède avant l’autre ne devrait-il pas rester réuni ? Refus catégorique des paroissiens, on continue comme par le passé !

 

Commentaires

Source :

Hiata de Tahiti


2014-11-05T11:32:27+00:00Categories: Kauehi, Tearavero, Tombe, Tuamotu|