Le drapeau de la Polynésie française a été adopté en 1984. Il arbore en son centre une pirogue, indispensable pour les Polynésiens pour la pêche, le transport et la communication entre les îles. Les cinq tikis représentent les archipels.

Le drapeau de la Polynésie française

Le drapeau de la Polynésie française est formé de trois bandes horizontales rouge, blanche et rouge (1-2-1) avec les armoiries du Pays au centre de la bande blanche. Il a été adopté le 23 novembre 1984. Il est reconnu officiellement par la République française. Le drapeau est un symbole de liberté, de reconnaissance et de ralliement pour les Polynésiens. Il marque l’identité du Pays à l’occasion de toute manifestation officielle aussi bien en Polynésie française qu’au niveau international.

Le rouge de la famille royale

Le rouge des deux bandes fait référence au maro ura, la ceinture de plumes rouges que seuls les membres de la famille royale avaient le droit de porter. Ces deux bandes de couleur rouge séparées par une bande blanche se retrouvent sur les anciens drapeaux de Tahiti.

Les armoiries dessinées par Alfred Chalons

Les armoiries de la Polynésie française ont été dessinées par Alfred Chalons, professeur de technologie et d’arts plastiques au collège La Mennais de Papeete. Cet emblème témoigne de l’attachement aux valeurs ancestrales, mais c’est aussi un guide pour le présent et le futur.

La pirogue

La pirogue, emblème par excellence de la civilisation polynésienne, est un symbole porteur des valeurs essentielles. C’est l’outil indispensable de subsistance pour la pêche mais aussi le moyen impératif de transport et de communication entre les îles. Elle est aussi « ce vaisseau d’apparat et de conquêtes », à l’époque « attribut sacré des rois et des grands chefs », qui a joué un rôle prépondérant au long des migrations et de la vie des Polynésiens, peuple de la mer.

Aujourd’hui, la société polynésienne est souvent comparée à cette pirogue : l’emblème, démocratisé, traduit le choix d’une organisation sociale basée sur les vertus de courage, d’abnégation et de solidarité. Le rouge de la pirogue rappelle la ceinture de plumes rouges que seuls les membres de la famille royale avaient le droit de porter. Vue de face avec sa voile gonflée, la pirogue double porte cinq tikis, pour les cinq archipels de la Polynésie.

Les rayons du soleil

Les rayons du soleil en arc symbolisent la vie.

Les vagues

Les vagues, qui ferment en bas le cercle, sont le symbole des sources de richesse que l’on peut retirer d’une mer nourricière. Les armoiries sont présentes sur le drapeau et sur le sceau de la Polynésie française.

Le saviez-vous ?

Le gouvernement de l’époque, à majorité Tahoera’a Huira’atira, dont le symbole est le fe’i orangé, n’a pu s’empêcher d’apporter sa petite touche. La couleur des rayons du soleil, prévue initialement en jaune d’or par Alfred Chalons, a viré à l’orange, la couleur symbolique de ce parti politique.

2. Le centre du logo en gros plan, fait apparaitre le dessin d’une tête, un peu triste.

Commentaires

Source :

Présidence de la Polynésie française

2017-01-15T11:18:12+00:00Categories: Objet historique|Tags: |