Dans les années 1990, a été déposée une petite statue de la Sainte Vierge dans un écrin naturel situé en bord de mer dans le vieux village de Tukuhora. Cette petite “grotte” composée d’une cuvette en sable entourée d’une muraille de feo (corail) sous une voute végétale était très agréable, car ombragée et fraîche. Un puits permettait même d’avoir de l’eau fraîche pour les baptêmes.

Malheureusement, en juin 2005, des paroissiens ont crus bien faire en réaménageant ce site naturel à grand renfort de béton et en taillant sévèrement les arbres. La grotte de la vierge a perdu tout son charme en se transformant en une arène bétonnée avec des marches inconfortables. Une rampe permet aux fauteuils roulants d’accéder à ce lieu, mais la pente est si forte qu’il est quasiment impossible de remonter.

C’est normal, chuchote-on, car après après avoir prié, le miracle s’accomplit et les handicapés retrouvent leurs jambes.

Pauvre Marie, en guise d’ex-voto, on lui a construit une niche en béton !

Commentaires

2016-10-20T08:08:55+00:00Categories: Anaa, Patrimoine religieux, Tuamotu, Tukuhora|