Le début de la moyenne vallée de Papenoo, est appelée la zone des deux peureux.

A l’époque on appelait « māhū » une personne qui avait peur pour un rien. Lorsqu’elle rencontrait un problème quelconque, elle fuyait sans prendre le temps de vérifier ce qu’il se passait exactement.

Un jour, lors d’une grande famine, deux māhū décidèrent d’aller récolter des fruits dans la vallée de la Papenoo. Quand ils arrivèrent vers le fond de la vallée, dans une zone retirée, ils entendirent quelqu’un crier. Pensant avoir affaire à un revenant ou à un esprit, ils eurent peur et rentrèrent en courant.

La population fut informée de cette anecdote, et depuis ce lieu est nommé: ”Te Hoìraa o Nā Māhū

Commentaires

Source :

Tehahe a PARAURAHI d’après MANU TAHI Charles, Histoire de la vallée profonde de Papenoo p 59
TERIIOTERAI Jean-Claude


0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1