Marae Hikitia et à coté le Tahua Napuke, une grande place publique sur laquelle évoluaient les danseuses.

L’archéologue Emory, lors de son passage à Napuka en 1930, nota plusieurs marae qu’il indiqua sur une carte : 1, Ragihoa, 2, Aturona; 3, Fakarava; 4, marae à Faraveke; 5, Marokau; 6, Faunoa; 7, Taranaki; 8, Hauragi; 9, Garutua; 10, Tararua; 11, Tarahu, 12, Fautu,; 13, Poureva.

Commentaires

Source :

Emory Tuamotuan Stone Structures p 59


2016-09-25T16:29:45+00:00 Categories: Marae, Napuka, Tepukamaruia, Tuamotu|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1