Le marae Vaimeho, situé sur le motu Tevai, au sud de la passe Tamaketa, a bien souffert des fortes houles. Il ne reste plus qu’un amoncellement de pierres coralliennes enfouies dans la végétation. Ce serait les second marae par ordre d’importance de Aratika, sur les treize qui auraient été élevés.

Commentaires

2018-08-08T16:55:30+00:00Categories: Aratika, Marae, Tuamotu|