Une escale prolongée, mais bien utile. Début 1769, l’Endeavour, le navire de la mission, était à pied d’œuvre dans la baie de Matavai. Le Capitaine James Cook (né le 27/10/1729 décédé le 14/01/1779 à Hawaï) installa le poste d’observation sur la Pointe Vénus. Dans la nuit du 3 au 4 juin avait eu lieu le passage de Vénus sur le disque solaire. Bien qu’une épouvantable tempête ait sévi quelques jours auparavant, la nuit fut des plus claires et l’éclipse put être observée en trois points différents.

Mais il fallut rester un mois encore à Tahiti pour y faire les réparations indispensables avant de reprendre la mer. L’équipage, bien sûr, était tout à fait d’accord et plus encore Banks et Solander qui commençaient à parler couramment la langue du pays. Les naturalistes mirent à profit ce délai supplémentaire pour compléter leurs recherches sur la faune et la flore ; ils découvrirent quelques très beaux oiseaux dont une perruche aux vives couleurs, appartenant à une espèce qui disparut en 1844. De son côté, l’actif Parkinson exécutait d’excellents et nombreux dessins de végétaux, d’oiseaux et de poissons des Tropiques.

Lire également  :

Commentaires

Source :

COOK James, Relations de voyages autour du monde 1778.

2016-10-20T08:08:27+00:00Categories: Mahina, Monument, Pointe Vénus, Tahiti|