Longtemps exposée dans la cour de la mairie de Toahotu, la pierre de maternité qui avait initialement été retrouvée sur un terrain à Vairao a rejoint depuis le terrain familial d’un ancien adjoint au maire en attendant qu’elle puisse être à nouveau exposée dans un lieu public.

Longue d’environ 1,60 mètre, la pierre de maternité de Vairao dispose d’une face apparente relativement plane, légèrement incurvée d’un côté, semblant ainsi avoir la forme appropriée pour accueillir les futures mères. Une pierre ronde venait compléter l’édifice en contrebas, afin d’accueillir le nouveau-né

“Pendant des siècles, chaque district avait ce genre de pierre. Elle devait se trouver dans un ruisseau et lorsqu’une femme enceinte était prête à accoucher, elle se rendait dans ce lieu, accompagnée d’autres femmes, selon les méthodes de l’époque”.

Détaillant le dossier sur lequel devaient alors prendre appui les femmes, l’ancien élu précise qu’une pierre ronde venait compléter l’édifice en contrebas, afin d’accueillir le nouveau-né. Difficile à vérifier, ou d’en savoir plus, les techniques ayant évolué et la transmission de cette ancienne pratique, essentiellement verbale, s’étant perdue au fil du temps.

“J’espère que cette pierre pourra revenir un jour à sa place, dans un endroit public, pour être présentée aux gens et à la jeunesse”, ajoute Léonard Pia.

Commentaires

Source :

Léonard Pia
Service de la culture et du patrimoine.

2017-05-08T17:36:46+00:00Categories: Pierre remarquable, Taiarapu-ouest, Vairao|