La place de la reine Ariitaimai vahine, se situe à l’emplacement du parc de la Mairie de Papara. Un grand bassin recouvert de nénuphars, nous plonge dans l’atmosphère des Nymphéa, le célèbre tableau de Monet. Malheureusement les pourtours ne sont pas aménagés. On souhaiterait un beau parc boisé à la place de cette grande étendue verte difficilement fréquentable en plein soleil. Ariitaimai vahine née en 1821, a été adoptée par la veuve de Pomare II. Elle épousa Alexandre Salmon, commerçant anglais et s’installa en 1844 dans la maison de la reine Marau à Papeete. Quelques années plus tard, en 1846, le premier gouverneur du protectorat, Bruat, offrit la couronne de Tahiti à Ariitaimai, quand la reine Pomare réfugiée aux îles Sous-le-vent refusa de réintégrer son royaume. Par loyauté envers sa sœur d’adoption, Ariitaimai déclina cet honneur et s’occupera d’élever ses neuf enfants.

Un siège en pierre trône au beau milieu de la place de la reine reine Aritamai vahine, le jardin de la Mairie de Papara. Ce serait le siège de la princesse Vaihere, l’épouse de Tutaraua. Non loin de là, se trouve la source dans laquelle Tutarua prenait son bain. Cette pierre se trouvait initialement à coté de la vasque Vaipo’o au pied de la cascade de Ti’ara’a. (voir fiche Vaipo’o). Mme Le Gayic, ancien maire l’a fait transporté dans les années 1980 dans les jardins de la Mairie. Depuis elle fait la joie des jeunes mariés qui viennent immortaliser leur bonheur se faisant photographier devant la pierre.

Commentaires

Source :

Chefs et notables Société des Études Océaniennes - O’REILLY Patrick . Tahitiens SEO 1975 p 18


2016-10-20T08:09:08+00:00 Categories: Papara, Place, Tahiti|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1