Une prédiction juste. La grande prêtresse Toapere prédit la chute des dieux des Gambier et l’avènement d’une divinité plus puissante qui remplira le jour et la nuit, un bon bateau arriverait (…) avec à son bord deux hommes en blanc ; ils resteraient à l’île d’Akamaru puis rejoindraient la grande île où ils enseigneraient la bonne parole.

Préparez vous pour une fête, Battez des toga, Séchez les rereki, Un bon bateau n’est pas loin.
(Note : les toga et rereki sont des tapas, des tissus confectionnés avec des écorces végétales)

Un tableau peint par le peintre belge Richard Reimans (1882-1959) représentant cette prophétie a été au début de l’année 2003 accroché dans la cathédrale de Rikitea. Mais une grande vente aux enchères à New-York a permis de faire découvrir que le peintre était désormais très coté. De peur que le tableau n’attire certaines convoitises et ne disparaisse, le responsable de la cathédrale, le Père Maurice l’a mis pendant la restauration de la cathédrale à l’abri des regards. Après la restauration fin 2011, le « tableau » qui fait partie de l’église et de l’histoire des Gambier est revenu à sa place.

Cette prêtresse avait également indiqué où se trouvait l’ancre Akakero du fils du roi Te Mateoa qui avait disparu après son suicide.

Commentaires

Source :

LAVAL Mangareva, histoire ancienne d’un peuple polynésien 1838, p 194 à 203 – LAVAL Mémoires pour servir à l’histoire de Mangareva. Société des Océanistes 1968 TE RANGI HIROA (BUCK Peter) Etchnology of Mangareva Bishop Museum Bull. 157 – 1938 p 251-252


2016-10-20T08:08:53+00:00 Categories: Gambier, Légendes des Gambier, Mangareva, Rikitea|Tags: |
275 Partages
Partagez274
Tweetez
Enregistrer1
+1