Le rocher de Kahi de île de Mohotani (Motane) située à l’Est de Hiva Oa, doit son nom à Kahi, le plus réputé des pêcheurs de Hiva-Oa, qui par ruse gagna la lutte contre le méchant Mehea de Haka-Ani.

Origine du nom du rocher de Kahi 

De toutes les îles de l’archipel des Marquises, c’est à Mohotani (Motane) qu’on trouve le plus de poissons. Dans le temps il y venait beaucoup de monde de Hiva-Oa en pirogue. Mais le plus réputé de tous les pêcheurs était Kahi. Il connaissait tous les endroits qu’aimait le poisson, toutes les grottes où l’on pouvait passer la nuit.

Kahi vient un jour et trouve sa grotte occupée par le méchant Mehea de Haka-Ani, Hiva-Oa. Il lui dit :

«Qu’est ce que tu fais ici? Tu sais que c’est ma grotte, va-t’en ! »

Mais comme Mahea ne voulait pas partir, une lutte s’engage entre eux. Rapidement, Mohea prend le dessus et ligote Kahi avec du purao (purau). Il ne peut plus bouger et Mohea le charge sur la pirogue. Mais une tempête se lève et ne connaissant pas bien la côte il détache Kahi et lui demande de pagayer à l’arrière de la pirogue pour la diriger. Lui-même se met devant en lui tournant le dos.

Ils arrivent près du rocher dit « de Kahi » et se rendent compte que le courant entre eux et la côte est très fort et que la mer est blanche d’écume. La pirogue file comme une flèche. Kahi modifie le cap pour faire passer la pirogue tout près de la côte, tout en criant à Mohea :

« Rame, rame ! »

Assis à l’avant de la pirogue, Mohea ne voit pas ce qui se passe derrière lui. Il ne voit pas que Kahi a sauté sur le rocher, et il continue à ramer de toutes ses forces. Lorsqu’il se retourne, Kahi est loin, il grimpe déjà sur la montagne.

Voila pourquoi on appelle ce rocher : Le rocher de Kahi !

Mohotani ou Motane

L’île de Motane ou Mohotani, est située dans le Sud de l’archipel des Marquise, à l’Est de Hiva Oa. C’est une île d’origine volcanique de 12,8 km2 (7,9 km de long et 2,2 km de large). Son point culminant se situe à 531 mètres d’altitude. « Elle se présente sous la forme d’un plateau relativement peu pentu entouré de pentes fortes et falaises abruptes à l’Est et de petites falaises et baies à l’Ouest.

Le plateau recèle quelques traces d’une occupation ancienne, mais aujourd’hui il n’est parcouru que par quelques troupeaux de moutons ou de chèvres sauvages. Bien que la mer soit inhospitalière, les habitants de Hiva Oa viennent pour pêcher dans ses parages ou chasser sur l’île.

Cette île a été vue par le navigateur espagnol Mendana en 1595.

L’île de Motane et son domaine public maritime attenant ont été classés en aire de gestion des habitats et des espèces , ou catégorie IV, par l’arrêté n°1225 PR du 14 août 2000. Cette île présente un patrimoine naturel exceptionnel avec ses forêts à Pisonia grandis et à Cordia subcordata, qui ne se retrouvent pas dans cet état dans les autres espaces naturels protégés des Iles Marquises. Elle abrite également deux espèces d’oiseaux remarquables dont une, le Monarque de Motane, qui a pour unique refuge cette île.

Commentaires

Source :

Constantin Izratsoff : Secrétaire Général de la Société Russe d’Histoire et d’Art. Histoire de Hahi racontée par Matuu de Taaoa (Hiva-Oa). Société des Etudes Océaniennes Bull n°25 de juin 1928 p 68

 

2018-03-15T17:58:25+00:00Categories: Hiva Oa, Ile, Légendes des Marquises, Marquises|