Un triste souvenir.

Au fond de la vallée de Ahonu, on peut voir entre la route et la rivière, une grosse pierre de 1,50 m de hauteur, qui commémore la mort accidentelle du maître ouvrier René Launay lors des travaux de percement de la route d’accès à la vallée de la Ahonu.

Le 1er juin 1964 le régiment du Génie 5 ème RMP débute la construction de la route de la vallée de la Ahonu. La route prévue s’enfoncera de 5 500 mètres dans la vallée et permettra de réaliser des captages d’eau potable et de poser les canalisations pour satisfaire les besoins de la commune de Mahina. C’est dans une végétation très dense, dans un relief accidenté que ce travail s’exerce.

« Lors d’une reconnaissance du chantier de l’Ahonu, nous sommes partis en treillis, coupe-coupe et fusil mitrailleur comme si nous allions partir en guerre !!! avec comme boisson un bidon de vin rouge. Nous avons traversé 28 fois la même rivière. Par la chaleur et l’abus de vin nous étions un peu gais. Le soir venu, nous installions le camp avec comme compagnons des moustiques très voraces. Très mauvaise nuit.. »

Malheureusement, le 17 septembre 1964, le sapeur, René Launay, trouve la mort accidentellement.

La route de la vallée de la Ahonu est inaugurée le 15 décembre 1964 en présence de nombreux habitants. Elle portera le nom de  » Route Launay » en mémoire de ce jeune sapeur Maître ouvrier du Génie qui a laissé sa vie pour le bien être des habitants de Mahina.

Commentaires

Source :

Gérard JOYON – Génie Légion Polynésie 06/2012
Historique du 5ème Régiment de Génie en Polynésie française.


2017-09-26T16:32:17+00:00 Categories: Ahonu, Mahina, Monument, Tahiti|
169 Partages
Partagez168
Tweetez
Enregistrer
+11