Il se passe des choses extraordinaires sur cet atoll de Motutunga, qui n’est habité que quelques semaines par an lorsque les habitants de Faaite viennent récolter le coprah (noix du cocotier séché). Comme il n’y a pas d’électricité, on s’éclaire avec une lampe à pétrole ou une lampe à gaz (mori gaz).

Il n’y a pas non plus, de station météo mais les anciens avaient un moyen infaillible pour prévoir le mauvais temps, comme le rapporte le vieux Papa Hiro :

Si tu vois un mori-gaz qui part en l’air, c’est un signe de mauvais temps.

Cela coupe le souffle !

Commentaires

Source :

Papa Hiro et Makai 2005


2015-06-06T16:35:26+00:00Categories: Insolite, Motutunga, Tuamotu|