L‘atoll de Raroia aurait été peuplée au XVème siècle par des Polynésiens en provenance des Marquises, puis signalée par les européens le 13 février 1606 par Pedro Fernandez Quiros. Il comptait environ un millier d’habitants répartis dans deux villages vers 1875, date à laquelle la première église catholique a été inaugurée.

Un cyclone a complètement détruit l’ancien village de Tetou situé sur la côte au vent, en février 1878. Un autre a causé la mort de 717 personnes dans l’ensemble des Tuamotu du Centre en janvier 1903.

En avril 1946, le village actuel de Garumaoa (orthographié parfois « Ngaroumaoa ») a été submergé lors d’un tsunami « two feet above the level of spring highs flooding the village ». L’île comptait seulement 127 habitants en 1952 puis 63 habitants en 1983, et 126 habitants selon le recensement de 2003, dans le seul village de Garumaoa.

Le village de Garumaoa abrite :

Commentaires

Source :

MANUTEHAI Charles, la fleur polynésienne dans l’histoire et la légende p 62 et 70


2016-10-20T08:08:07+00:00 Categories: Raroia, Tuamotu, Village|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1