La grotte Vairua-uri (Puits-sombre) se trouve à Papara’i, au sud-ouest de Auti. La rivière qui irrigue les tarodières de Paparai,  traverse cet endroit puis disparaît sous la falaise Tairuru (Mer-protégée) pour y creuser un grand lac souterrain dont la profondeur peut atteindre sept mètres. Les chevrettes, des crevettes d’eau douce, y abondent atteignant une taille peu courante.
Elle réapparaît plus loin, vers la mer, dans un trou du récif appelé Pari. Sur le plateau, des gouffres se sont formés dans le sillage du lit de la rivière, qui devraient donner naissance, dans quelques millénaires, à un magnifique canyon …

Selon la légende, une pieuvre qui vivait là, tuait les chevaux qui allaient se désaltérer dans la rivière. Cette grotte n’abrite désormais plus que des chèvres.

Commentaires

Source :

Yves GENTILHOMME (Rurutu)
Taaria Walker dite Pare : Rurutu, mémoire d’avenir d’une île autrales - Haere Po 1999


2017-05-02T11:48:16+00:00Categories: Australes, Grotte, Monuments naturels, Rurutu|