Vestige d’une époque à oublier. Cet abri, un blockhaus conçu avec des tôles de 1 cm d’épaisseur se situait à Taku, sur l’île de Mangareva face à la zone de tir de Moruroa. Il abritait les militaires et les scientifiques.

L’abri anti-atomique était pour la population un grand hangar situé dans la baie de Rikitea, dans lequel on enfermait, séparément, les femmes et les hommes. Lors des essais, il était protégé par la montagne de Mangareva des radiations diverse et avait pour but principal de protéger les habitants des éventuelles retombées des nuages atomiques.

Lors de l’arrêt des essais nucléaires aériens et le départ des militaires, la plupart des installations militaires ont été démontées. Seules sont restés quelques vestiges comme ce blockhaus, que le propriétaire souhaitait conserver comme entrepôt. Il a été démoli par les militaires en 2007.

Commentaires

Source :

Photos Olivier Babin, dec 2002


2017-12-01T18:10:08+00:00Categories: Bâtiment historique, Gambier, Mangareva, Taku|