L’ancienne église du village de Hikitake, a été construite en 1875 le long de l’unique passe de l’atoll de Amanu. C’est une charmante petite église construite sous l’égide de missionnaires français, d’une architecture on ne peut plus classique mais qui utilise des matériaux locaux, en l’occurrence de grosses pierres de corail détachées du platier proche, pour monter les mûrs. On y accédait par une vieille porte en bois avec deux battants si étroits qu’il fallait ouvrir les deux cotés pour laisser passer les fidèles « bien en chair ». A l’intérieur, la décoration était assez sobre avec les murs pierres apparentes percées de six petites fenêtres en ogive avec des vitraux en verre de couleur (photo 2). Il fallait lever la tête pour découvrir un magnifique plafond voûté en lattes de bois peint en bleu décoré de nuages et d’étoiles par un artiste local (photo 3).

La restauration

Au moment du boom de la perliculture et du retour dans les îles, au début des années 1990, une nouvelle église plus grande vouée au même Saint, a été construite pour accueillir tous ces nouveaux habitants. Et pour une fois, l’ancienne église n’a pas été démolie, comme cela se pratique régulièrement dans nos îles mais conservée à coté de la nouvelle. Les habitants de Amanu se sont souvenus à temps que les vieux murs étaient les témoins de leur baptême et de leur mariage, et ont demandé que ces souvenirs soient préservés. La petite paroisse ne pouvait pas supporter le cout d’entretien de deux bâtiments, aussi l’ancienne église a été laissé à l’abandon pendant plusieurs années. Le plafond s’est effondré, la chaire en bois des îles a disparu…

Heureusement fin 1998, un habitant de Hao, Georges Kavera qui avait gagné quelques sous dans la perliculture et vaincu une grave maladie, entreprit à ses frais la restauration de cette vieille église de Hikitake, dans laquelle il avait été baptisé lorsqu’il était encore gamin. Il s’est inspiré des anciennes photos de Tahiti Heritage pour parfaire sa restauration.

Commentaires

Source :

Olivier BABIN déc 1998