Une triste fin, mais resté dans nos mémoires, souvenir d’une époque . L’ancre de la goélette Ruahatu, qui a navigué pendant de nombreuses années aux Australes, se trouvait jusqu’en 2004 exposée devant l’ancienne mairie. En mars 2004, lors de la construction de la nouvelle mairie, l’ancre a été remisée au parc au matériel. Malheureusement, peut être par un oubli de « servitudes » qui furent sa vie, elle a été oubliée au milieu des herbes folles et n‘a toujours pas rejoint la place d’honneur qui lui revient devant la nouvelle mairie de Tubuai.

Ruahatu, est le nom du dieu de la mer dans la mythologie polynésienne, le nom du dieu de la mer.

La goélette Ruahatu a été le premier voilier construit par les habitants de Tubuai sur le motu. Elle était gérée par une coopérative et a longtemps servi à effectuer le transport des marchandises et des passagers entre Tubuai et Tahiti. Après de bons et loyaux services, la goélette a coulée en face de l’église protestante. Seule son ancre nous rappelle désormais son histoire.

Commentaires

2016-11-19T10:38:13+00:00 Categories: Australes, Mataura, Patrimoine maritîme, Sites historiques, Tubuai|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1