L’anthurium, ou langue de feu, est originaire d’Amérique Tropicale et plus particulièrement des forêts humides de Colombie et de Costa Rica. Le nom botanique de cette plante, Anthurium andraeanum, prend ses racines dans la langue grecque ou anthos veut dire fleur et oura, queue. Elle est appelée en anglais Flamingo flower (flamant rose) à cause de sa ressemblance avec ces oiseaux aquatiques.

L’anthurium est un genre important qui se compose d’un millier de variétés. L’un des plus beaux spécimen, l’anthurium andréanum fût découvert en Colombie, en 1876, par le botaniste et jardinier en chef de la ville de Paris, Edouard André, qui lui donna son nom.

Propriétés botaniques

La plante a la particularité de pousser tout aussi bien en épiphyte, c’est-à-dire dans les arbres, qu’à même le sol. Un plant d’Anthurium se compose d’une tige assez rigide avec de larges feuilles vertes en forme triangulaire plus ou moins pointue. La fleur de l’Anthurium, appelée spathe, en en forme de cœur a un aspect dur et vernissé. Elles sont souvent roses ou rouges, mais peuvent également être vertes, oranges, violette et même comporter plusieurs couleurs (variétés obaques). Les spathes sont surmontées par l’inflorescence, le spadice, un petit bâtonnet parfois droit, souvent recourbé recouvert de petits picots, qui lui a valu ce surnom de « boy flower ». Les fruits sont des baies de formes très variées.

Propriétés dépolluantes

L’anthurium est une plante dépolluante qui a l’avantage est de permettre l’élimination des composés organiques volatils des meubles en agglomérés, des vernis et peintures. C’est également une des plantes les plus efficaces pour lutter contre l’ammoniac présent dans de nombreux nettoyants ménagers, et contre la fumée de cigarette.

Symbole

Dans le langage des fleurs, l’anthurium rouge, symboliserait la fougue sensuelle, et l’anthurium blanche, tout au contraire, la timidité.

Toxicité

Attention, les sucs des anthuriums sont très toxiques et irritants, aussi bien par contact que par ingestion. Le parfum peut également provoquer des migraines et allergies.

Commentaires

Source :

Avec la collaboration de Hinau Isabelle GUITTENY – BTS Tourisme AGTL – décembre 2010

2016-09-26T23:41:05+00:00 Categories: Fleurs de Tahiti|Tags: |
591 Partages
Partagez563
Tweetez
Enregistrer28
+1