Lorsqu’il pleut fort sur le lagon de Tubuai, les connaisseurs vont se réfugier dans un arbre-grotte situé sur un petit motu.

Un arbre-grotte

Cet arbre, un Puatea (Pisonia grandis) situé sur le motu Tapapatavae à Tubuai, est plus que centenaire à la particularité d’offrir un gîte confortable en cas de fortes pluies.

On peut se réfugier à quatre dans la grotte formée à la base du tronc. Ce que faisaient les anciens lorsqu’ils se rendaient au motu et qu’ils étaient surpris par de fortes pluies.

Intérieur de l'arbre-grotte de Tubuai

Puatea, Pisonia grandis

Les graines de Puatea adhèrent au plumage des oiseaux de mer qui les transportent d’île en île. C’est ainsi que ce grand arbre a colonisé les atolls et motus de Polynésie française avant l’arrivée de l’homme et des cocotiers. Le Puatea abrite très souvent des noddis noirs dont les déjections mélangées aux feuilles de l’arbre forment au sol un humus particulièrement riche. Les anciens utilisaient ce phénomène en plantant cet arbre autour des fosses de culture qui fournissaient sur les îlots et atolls le compost végétal utile à la culture du taro.

La nature fait bien les choses…

Commentaires

Source :

Philippe Kerfourn


2017-05-20T09:13:20+00:00Categories: Arbre phénomène, Australes, Insolite, Tubuai|