Le village de Tukuhora a abrité pendant de nombreuses années un artiste qui sort de l’ordinaire. Il nous a malheureusement quitté et son musée s’est envolé avec lui.

Après avoir passé sa vie sur l’eau, à poser et remonter des bouées, Maro-Piera lorsqu’il a pris sa retraite s’est découvert une vocation artistique en s’exprimant sur de vieilles bouées. Qu’importe qu’elles soient coniques ou sphériques, percées ou coupées, et aux couleurs défraîchies, il les redécoupait de manière artistique et les colorait de tonalités vives. Certaines bouées retrouvaient alors une nouvelle vie en pot de fleurs, mais la plupart étaient plutôt des oeuvres d’art à suspendre. La véranda et son jardin situés en face de l’église de Tukuhora, ont longtemps servi de musée à notre artiste local.

Il était envisagé que les jeunes élèves de l’école de Tukuhora, fabriqueraient des totems avec des bouées découpées et peintes pour décorer leur école.

Commentaires

2013-08-23T19:17:51+00:00 Categories: Anaa, Patrimoine pittoresque, Sites historiques, Tuamotu, Tukuhora|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1