Bien que le rêve de tout chinois soit de dormir son dernier sommeil sur la terre des ancêtres, ceux de Tahiti ont tenu à organiser sur le flanc d’une colline d’Arue, au kilomètre 4, un cimetière qui leur soit réservé. C’est un des lieux les plus surprenants de l’île. Un portique sur lequel on lisait : « Chemin du repos éternel » y conduisait.

Tombe du cimetière du repos éternel à Arue, Tahiti © Tahiti Heritage
Chemin du repos éternel, cimetière chinois d'Arue à Tahiti

Les tombes et inscriptions émergeant de la brousse sont typiquement chinoises. Dans la partie basse du cimetière, se trouve un mausolée avec une une forme bien particulière en fer à cheval (photo 4). C’est celui du martyr chinois Chim Soo Kung, qui a été exécuté par décapitation pour un crime qu’il n’aurait pas commis.

Un kiosque très coloré, « chapeaute » le cimetière.

Commentaires

Source :

Ludovic Ly, Leslie Timau, Vaihau Ching, Terii Faatauira – BTS Animation et Gestion Touristiques Locales – Papeete Chinese Tour – déc 2011.


2017-03-22T23:51:09+00:00Categories: Arue, Tahiti, Tombe|Tags: |
Partagez1
Tweetez
Enregistrer
+1
1 Partages