Plusieurs légendes racontent les incursions de guerriers de Tubuai dans l’île de Rurutu. Le combat que mena Poia, de Rurutu contre les guerriers de Tubuai est l’un des épisodes de ces confrontations.

Régulièrement des guerriers de l’île voisine de Tubuai venaient sur l’île de Rurutu. Un jour, Tematauira, un grand guerrier de Tubuai, débarqua avec deux de ses compagnons au sud de l’île de Rurutu, à Te ana hoa (la grotte de l’amitié), sur la terre de Matuarere, un habitant du village d’Avera.

Une belle stratégie, qui ne fut pas respectée

Tematauira avait mis au point un plan pour s’emparer de l’île de Rurutu. Il commencerait tout seul, par s’emparer du district d’Avera puis rejoindrait ses deux compagnons à Narui. Ceux-ci devront l’attendre trois jours dans la grotte Te ana hoa avant de lancer le combat vers les districts moins peuplés de Peva, Auti puis de Paparai. Ensuite, ils se regrouperaient tous à Narui avant de lancer le combat final.

Mais ses deux compagnons n’eurent pas la patience d’attendre les trois jours. Impatients d’en découdre avec les guerriers de Rurutu, ils quittèrent leur abri à la recherche d’une habitation plus confortable.

Un combat rapide

Au lieu-dit Tioi, un Rurutu nommé Poia, aperçut les guerriers de Tubuai et avertit immédiatement Matuarere de l’incursion ennemi. S’emparant de sa lance de guerre Uitau, Poia retrouva les guerriers à hauteur de Nuutau. Matuarere le rejoignit rapidement pour prendre part au combat.

Le combat entre Poia et le guerrier de Tubuai commença. Le guerrier ennemi laissa par deux fois tomber sa lance. Poia comprit vite qu’il avait affaire à un piètre guerrier et il eut tôt fait de l’embrocher avec sa lance de guerre.

Matuarere qui combattait à ses cotés en fit de même avec l’autre guerrier ennemi.

Une pierre pour commémorer le combat de Poia

Les deux guerriers de Tubuai, qui voulurent envahir Rurutu, furent enterrés sur place et une pierre fut déposée sur la tombe. L’endroit se nomme encore aujourd’hui Taataroa (grand homme). Ces deux héros de Tubuai étaient en effet très grands, plus de trois mètres dit-on.

La pierre qui marque le lieu du combat est encore visible, en contre-bas du mont Tioi.

Commentaires

Source :

Yves Gentilhomme, LeManotel Rurutu


2018-02-16T10:31:06+00:00 Categories: Légendes des Australes, Rurutu|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1