L’église catholique de l’atoll de Mataiva a été dédicacée le 24 juillet 2004 à Sainte-Thérèse de l’Enfant Jésus.

L’atoll de Mataiva était jadis dotée d’une église catholique construite sur pilotis au-dessus de l’eau, qui fut malheureusement détruite par la tempête tropicale de 1998. Une habitante du village de Puhua fit construire une petite chapelle en niau dans son jardin, mais elle ne dura que quelques mois, emportée elle aussi  par la mer.

Lors du passage des reliques de Sainte Thérèse à Tahiti, en 2002, une souscription fut lancée pour aider à payer les frais de transport. Les Chrétiens se montrèrent si généreux que non seulement les frais furent couverts, mais un solde positif de plus de 10 millions de francs se dégagea. C’est avec cet argent que fut construite l’église de Mataiva, dédicacée le 24 juillet 2004, qui, en reconnaissance, fut placée sous le patronage de Sainte-Thérèse.

Si l’architecture est très classique, de pur style occidental, en béton. Les habitants lui ont donné un petit cachet paumotu en la revêtant d’une robe jaune agrémentée de dessins vert-clair.

Porche de l'église catholique de Mataiva

Porche de l’église catholique de Mataiva

Commentaires

2018-08-07T11:34:46+00:00Categories: Mataiva, Patrimoine religieux, Tuamotu|