L’église de Tiarei, sur la cote Est de Tahiti est dédiée à Saint-Pierre-Chanel, prêtre mariste qui a évangélisé l’île de Futuna, où il a été tué le 28 avril 1841 devenant ainsi le premier martyr de l’Océanie.

Cette église se distingue par son architecture très simple, avec une toiture à deux pentes peu élevée, avec en façade un porche imposant entre deux murs de pierres.

Saint-Pierre-Chanel, premier martyr d’Océanie

Suite à l’appel du pape Grégoire XVI à envoyer des missionnaires de la Société de Marie en Océanie, Pierre Chanel se porte volontaire. Il arrive le 7 novembre 1837, à l’île de Futuna, qui n’a pas encore été évangélisée.

Pendant les deux premières années, hébergés par le roi local Niuliki, il soigne les malades, tente de lutter contre l’anthropophagie et de s’opposer aux guerres fratricides. Il est surnommé Petelo « l’homme à l’excellent cœur ».

Saint-Pierre-Chanel

Saint-Pierre-Chanel, martyr d’Océanie

Les conversions au christianisme devenant trop importantes, le roi Niuliki décide de ne plus héberger les missionnaires maristes. Pour subsister, ceux ci sont réduits à défricher un champ de manioc. Mais certains habitants s’empressent de détruire leurs récoltes afin de les forcer à fuir le pays. Réduits à la plus extrême pauvreté et à la famine, les Pères maristes sont contraint de manger leur propre chien.

Voyant que les missionnaires refusent de quitter l’île, le roi décide d’en finir en menaçant de mort Pierre Chanel. « Que meure la religion avec celui qui l’a apportée ! » annonce t’il.

Celui ci répond : « La religion est implantée dans l’île, elle ne s’y perdra point par ma mort, car elle n’est pas l’ouvrage des hommes, mais elle vient de Dieu »

Le 28 avril 1841 à la pointe du jour, des guerriers conduits par Musu-Musu, le gendre de Niuliki, envahissent la maison du missionnaire, l’assomme à coups de bâton et de massue, puis se livre au pillage. Leur carnage terminé, voyant que le Père respire encore, le gendre du roi l’achève d’un coup de hachette sur la nuque.

Premier martyr d’Océanie, Pierre Chanel a été canonisé par Pie XII le 13 juin 1954. Fêté le 28 avril, il est le saint patron de l’Océanie

Commentaires

Source :

Claude Nicolet. Le Martyr de Futuna Vie du bienheureux Pierre-Louis-Marie Chanel, prêtre mariste et premier martyr de l’Océanie. 1884. Catholic Foreign Mission Bureau. Wikisource

 


2018-07-10T10:34:40+00:00Categories: Hitiaa O Te ra, Patrimoine religieux, Tahiti, Tiarei|
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1