Un baptême mérite quelque investissement.

La première église Ioteve Peata, dédiée à Saint-Joseph de Taku (île de Mangareva) a été édifiée par le roi Maputeoa avant son baptême en 1836. C’est un bâtiment en pierres de corail et d’une architecture relativement simple, avec une nef et une fausse abside qui mesure 70 pieds sur 26 pieds. Il est couvert par un simple toit à deux pentes. La porte entourée de pilastres et son fronton triangulaire, s’inscrit parfaitement dans le style architectural religieux des Gambier.

On y accède par une belle esplanade de gazon en partie ombragée par un vénérable manguier.

L’égliseSaint-Joseph rappelle un joyeux souvenir à d’anciens cols bleus :

Au début 1966, avec une escale à Taku, le curé du village un frani, voyant arriver tous ces jeunes matafs, avait enfermé toutes les jeunes filles du village dans l’église et pas moyen d’en voir une… alors je ne sais lequel d’entre nous, avait eu l’idée d’attacher un cochon par une patte à la cloche du parvis de cette église, espérant ainsi faire sortir tout le monde. Je ne vous dis pas le cirque que cela avait fait !!!

Commentaires

Source :

LAVAL Mémoires pour servir à l’histoire de Mangareva. Société des Océanistes 1968 – FENELON Service de l’aménagement 1981 – Patrimoine architectural antérieur à 1900 (TAK 01)


2016-06-14T11:28:00+00:00 Categories: Gambier, Mangareva, Patrimoine religieux, Taku|
111 Partages
Partagez111
Tweetez
Enregistrer
+1