L’Amherstia nobilis, originaire des forêts tropicales du Myanmar en Birmanie, est considéré comme l’un des plus beaux arbres à fleurs du monde et est appelé à juste titre Fierté de la Birmanie ou Reine des arbres en fleurs. Son nom scientifique Amherstia vient du nom de Lady Sarah Amherst, une botaniste qui était l’épouse du gouverneur général de l’Inde de 1824 à 1826.

Cet arbre a été découvert par les occidentaux en 1826 dans le jardin d’un monastère birmane et introduit vers les années 1930 en Polynésie française par Harrison Smith, le créateur du jardin botanique de Tahiti. Aujourd’hui, l’Amherstia nobilis est considéré comme une espèce végétale en voie d’extinction, car il n’existe presque plus à l’état naturel.

Description botanique

Les feuilles de la Fierté de Birmanie sont persistantes et composées avec leur face inférieure blanchâtre. Les Fleurs qui n’apparaissent que quelques mois dans l’année ont des nuances de pourpre, rose, rouge et jaune. Elles poussent sur une longue inflorescence d’un rouge cramoisi et possèdent cinq pétales également rouges cramoisis dont deux sont très petits et les trois autres de taille inégale. Les deux pétales moyens ont l’extrémité jaune. Le plus grand pétale, qui s’élargi en éventail, peut atteindre 7.5 cm de long. Les fruits sont des gousses de 11 à 20 centimètres de long, en forme de croissant qui s’ouvrent pour disperser les graines.

Utilisation

Les jeunes feuilles de la Fierté de Birmanie sont consommées en Birmanie.

Où en voir ?

Commentaires
2015-10-01T10:29:39+00:00Categories: Arbre introduit, Fleurs de Tahiti|
Partagez88
Tweetez
Enregistrer
+1
88 Partages