Sur le sommet Morongouta à 258 m d’altitude, le fort Morongouta surveille le col Te Mokupuke. A Rapa, les vestiges de forts sont nombreux (14 au Total). Le navigateur britannique Vancouver qui croisa en 1797 Rapa, décrit les villages fortifiés ou  » pa  » dont seuls des vestiges subsistent de nos jours.  » Les cimes de six des collines les plus élevées parurent fortifiées, et avaient l’aspect de redoutes dans leur partie supérieure, car elles présentaient, au centre, une espèce de fort de la forme des verreries anglaises, palissadé sur tous les flancs de la colline. Ces palissades en terre plein semblaient former des ouvrages avancés où un petit nombre de guerriers pouvaient défendre la citadelle contre une horde nombreuse d’assaillants  » Fort Morongouta (ou Morongo-uta)

Commentaires

Source :

HEYERDAHL expéditions 1961-1965 Archeology of Easter island.


2013-08-23T22:16:23+00:00Categories: Ahurei, Australes, Fortification, Rapa, Sites archéologiques|