Les tourments et vicissitudes de la société ancienne n’ont eu de cesse d’obliger l’homme à se protéger de ses semblables. Guerres, luttes intestines et raids vengeurs incitèrent les polynésiens à développer des modes de défense variés.