Sur le versant Ouest de la vallée de la Nahoata à Pirae, on peut apercevoir à 8 m de hauteur plusieurs cavités dans la paroi rocheuse. Il s’agit plutôt d’abris sous roche que de véritables grottes. La voûte de la plus grande cavité, la grotte Parau est d’une couleur ocre légèrement nacrée. Cette grotte est citée dans une légende qui conte l’histoire d’une grosse perle et d’une carangue qui se serait mise en travers de la Papenoo, et qui d’un coup de queue elle aurait créée les atolls des Tuamotu et ses perles. On raconte que la grotte Parau serait comme une nacre, une perle qui resplendit  » te pue parau « , ressemblant au huit rayons du soleil «  nahii e vau  » Nacre d’eau ou de mer.

Dans la vallée de la Hamuta se trouve la grotte Vai fa’aoe appelée aussi ana tupapa’u car elle servait de grotte funéraire. On raconte que les deux grottes Parau et  Vai fa’aoe se communiquent, et que la partie centrale est inondée. A vol d’oiseau, il y a environ 1,5 km entre les deux entrées, les moyens dont disposaient  nos ancêtres ne permettaient pas de faire la traversée, que seuls des êtres extraordinaires tels que les mokorea (peuple qui vit sous terre)  en étaient capables, ce sont eux qui auraient rapporté aux humains la communication de ces deux grottes.

 

Commentaires

Source :

Sources : tehivarereata.over-blog.com


2016-10-20T08:08:20+00:00 Categories: Grotte, Nahoata, Pirae, Tahiti|
24 Partages
Partagez24
Tweetez
Enregistrer
+1