Après avoir parcouru environ 14 km vers l’intérieur de l’île, on arrive au lieu dit Pufau, c’est-à-dire Touffe de Fau (Purau). L’altitude n’est  que de 120 mètres, et la vallée principale s’évase et se ramifie en de profondes vallées secondaires. C’est cette position clef, plaque tournante de la vallée, que les chasseurs ont choisi pour installer leur refuge et poste d’observations. Pour observer et chasser les animaux bien sûr mais également les visiteurs peu scrupuleux de l’environnement.

Sur le flanc Ouest de l’éperon, de l’autre coté de la route,  se trouve la grotte Pufau, dans laquelle Louis Malardé qui possédait au début du 20ème siècle un très grand élevage de bovins dans la vallée, venait régulièrement s’abriter. On peut encore voir une petite niche creusée dans la paroi dans laquelle il avait posé une statue de la Vierge Marie.

Les arbres de fer (aito), les pamplemoussiers et les caramboliers plantés, dans les années 1940, par Maurice Jay parmi les bananiers y ont prospéré.

De l’autre coté du chemin, se trouve le refuge des chasseurs (photo 2)

Commentaires

2016-10-20T08:08:29+00:00 Categories: Grotte, Hitiaa O Te ra, Tahiti, Vallée de Papenoo|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1