Une femme têtue à ne pas contrarier. Au siècle dernier, avant le percement de l’imposante avenue du Prince Hinoi, la route de ceinture était le seul chemin permettant de se rendre sur la cote Est. Cette route enjambait la rivière Hamuta par un petit pont situé à peu près au même emplacement que de nos jours.

De nombreux accidents, quelquefois mortels, ont eu lieu sur ce vieux pont de la rivière Hamuta. Selon les dires, il semblerait que plusieurs passants aient vu une belle femme qui descendait de la montagne pour aller à la mer et que ceux qui s’opposaient à son passage étaient bousculés. Cette personne serait Tahiri Vahine qui habitait la vallée de Hamuta et se rendait sur la plage du Taaone pour voir son île natale, Fakarava, aux Tuamotu.

Souvenir, souvenir !

Commentaires

Source :

Dessin Jean-Charles Sellier, nov 2009


2018-08-08T13:59:54+00:00Categories: Dame blanche, Hamuta, Pirae, Tahiti|Tags: |