Une bien étrange rencontre. Un dimanche, un chauffeur de truck de son métier, revenait avec son véhicule de Papara où il avait assisté à un combat de coqs. Il roulait doucement depuis quelques minutes lorsqu’il voit au bord de la route un homme d’une cinquantaine d’années avec un coq sous le bras.

Il s’arrête à la hauteur de cet homme qui semble nourrir la même passion que lui pour ces combats de gallinacés. L’homme, un polynésien bien typé, lui dit qu’il se rend à Papeete. Le chauffeur lui propose alors de le conduire et le fait monter à coté de lui dans la voiture. Le voyage se déroule calmement et à l’approche de Papeete il demande à son passager où veut-il aller à Papeete. « A Paurani !» dit-il, au grand étonnement du chauffeur, car il n’y avait rien dans ce lieu à cette époque, à part un cimetière.

Arrivée à destination, il dit au chauffeur «parahi» (au revoir !) et s’éloigne, mais le chauffeur un peu curieux suit du regard son passager. Et stupeur, il s’aperçoit que celui ci ne touche pas le sol, mais flotte dans l’air à quelques centimètres du sol, comme un coq qui s’envole…

Notre chauffeur de truck bien qu’ayant la chair de poule démarre à toute vitesse mais, affolé, il oublie qu’il est en marche arrière et défonce le mur du cimetière.

Commentaires

Source :

Guy Jacquet et Olivier Babin – oct 2007 – Illustration Wolfgang Wolff – Tahiti 1938 – Alsacien allemand venu à Tahiti en 1934


2017-12-12T15:33:23+00:00 Categories: Papeete, Tahiti, Tupapa'u animal|
134 Partages
Partagez133
Tweetez1
Enregistrer
+1