Hina reçu de son fiancé un merveilleux collier de perles, mais le roi des voleurs Hiro qui était également l’un de ses prétendants se vengea en s’emparant du joyau. Hina lança alors son chien à la poursuite du voleur qui marqua la pierre où se cachait le trésor avec une empreinte de sa lourde patte.

Un merveilleux collier de perles

Il était une fois à Raiatea, une belle jeune femme appelée Hina. Dame nature lui avait tout donné : la grâce, la beauté, l’intelligence et la gentillesse. Un jour, Hina  rencontra un jeune pêcheur dont elle tomba amoureuse, et avec qui elle se fiança sans attendre et annonça la date prochaine de son mariage.

Son fiancé lui offrit un magnifique cadeau : un merveilleux collier de perles d’une perfection et d’une taille encore jamais connue de toute la Polynésie. Noires, elles étincelaient de mille éclats au cou de la reine qui jura ne jamais plus se séparer de ce collier que tout l’or du monde n’aurait pu lui arracher. Hina très touchée de ce geste et de la merveille qu’elle venait de recevoir décida tout de même de ne porter ce collier qu’à partir du jour où leur union serait proclamée. En attendant, elle le fit garder par des hommes jour et nuit.

La vengeance de Hiro

Un jour, lors d’une audience donnée à ses sujets, Hina refusa la requête de Hiro, le roi des voleurs car elle lui paraissait injustifiée. Hiro, qui fut un des prétendants de Hina se sentit humilié et il fut rempli de haine et de colère envers elle. Afin de se venger, il s’empara du joyau bien gardé de Hina et s’en alla rejoindre Huahine.

A l’annonce de la nouvelle, la reine éprouva une grande tristesse et devina rapidement qui était derrière cette abominable action : le terrible Hiro.  Elle décida alors de lancer aux trousses du malfaiteur le plus impressionnant de ses chiens, une bête à la force et au flair extraordinaires.

L’empreinte du chien (Avae Uri)

L’animal se dirigea vers le bord de l’eau, pointant déjà le museau en direction de Huahine, où Hiro se croyait à l’abri. Il y avait caché le collier sous une pierre impressionnante, se disant que personne ne serait assez malin pour trouver sa cachette, avant de rejoindre son père. Cette pierre est appelé depuis Avae Uri, l’empreinte du chien Piihoro.

C’était sans compter sur le molosse de la reine qui mit rapidement la patte sur le magnifique collier. Très rapidement, le chien s’arrêta à l’endroit même où Hiro avait dissimulé le précieux bijou, et, comme pour marquer l’endroit précis où se cachait le trésor, posa sa lourde patte sur la pierre. Cette empreinte permit à Hina de reprendre possession de son collier et d’épouser, comme il se doit, son fiancé bien aimé…

Empreinte de la patte du chien, Huahine. Photo Tahiti Heritage
Commentaires

Source :

Illustration Sarahina

2017-12-27T11:35:17+00:00Categories: Fitii, Huahine, Légendes îles sous le Vent|Tags: |