Moeava est le héros le plus célèbre de Makemo. Sa femme a été enlevée, il a provoqué un géant puis s’est vengé du meurtre de sa famille. L’histoire de ce guerrier qui a vraiment existé, se passe aux Tuamotu.

Moeava vit avec sa famille à Napuka, aux Tuamotu. Sa femme, appelée Huarei, est la reine de l’atoll. Moeava utilise toujours sa pirogue lorsqu’il part affronter les guerriers d’autres atolls. Un jour, le géant Patira vole Huarei, pour prendre le pouvoir. Ce géant peut faire en un seul pas la distance de Katiu à Makemo, deux autres atolls des Tuamotu.

Le défi

Moeava s’en aperçoit : il le voit passer. Il le provoque et lui propose de se battre à Makemo. Patira a un pied sur le motu Vainatika, un autre à Orori. Moeava prend son lance-pierre, le charge et vise le géant. Celui-ci tombe dans la direction de la passe de Taenga. Moeava récupère sa tête pour l’offrir à son fils Kehauri. Le corps est mis dans un ahimaa (four tahitien) pour être mangé.

Mais le crime ne reste pas impuni. La bande de Patira gagne Napuka pour y tuer la famille de Moeava puis se rend à Punaruku (Makemo).

La fin des hostilités

Lorsqu’il découvre le carnage, Moeava prend la décision de se rendre à Makemo pour se venger. Arrivé sur l’atoll, il met son pan à exécution : il prend des mikimiki et fait des brochettes de guerriers pendant qu’ils dorment. Il reprend la mer pour rentrer à Napuka, la bande de Patira accrochée à l’arrière de son embarcation. Après cette deuxième vengeance, Moeava vécu tranquille sur son atoll.

Tous les habitants de Napuka seraient les descendants de Moeava et Huarei.

L’histoire et la légende

Moeava est un guerrier qui a vraiment existé vers les années 1 600 (selon les généalogies). Il est descendant d’une famille de guerriers de Takaroa. Son histoire nous montre qu’on pouvait faire de très grandes distances en pirogue. Moeava pouvait faire 400 kilomètres en quatre jours, de Napuka à Makemo. Il n’y avait pas de voile sur les pirogues, seulement une rame.

D’où vient Patira ?  Vraissemblablement des îles Sous-le-Vent. Il enlève Huarei pour avoir le pouvoir. Les grands guerriers volaient les femmes qui avaient du pouvoir pour contrôler les Tuamotu.

Pourquoi Makemo ? Parce qu’il y avait un endroit pour combattre, un tahua (place, arène) vers le trou des baleines. La pierre serait toujours visible à Makemo, selon la légende, à Terehega (récif côté extérieur) vers Tepohue, côté récif. La pierre s’appelle amiomio o te ragi (qui vient du ciel). Cette pierre a été amenée de Tahiti aux Tuamotu par Honoura, un autre grand guerrier de Tahiti. Le four où Patira a été cuit aurait servi aussi pour les baleines. Moeava est le plus grand guerrier des Tuamotu ! Il est resté aux Tuamotu, alors que Honoura a fait la guerre un peu partout.

Florian Prévost

Commentaires

Source :

Florian Prévost. Eléments d’ethnohistoire de Makemo , Mémoire de Master 2 LCSO, UPF, p. 74
Elisabeth, Béatrice, Haunui. Makemag, le journal du collège de Makemo, n°5 du 06/02/2015
DB


2018-03-10T15:53:36+00:00Categories: Légendes des Tuamotu, Makemo, Tuamotu|