L’anguille de Raiatea est devenue le grand poisson Tahiti Nui qui créa l’île de Tahiti (voir légende de Terehe). Mais arrivé à destination le poisson se débattait sans cesse. Le héros polynésien Tafa’i avec sa hache magique, réussit à l’immobiliser en lui sectionnant les tendons et créa ainsi l’isthme de Taravao.

Aux temps anciens, les dieux avaient tous les pouvoirs sur la Terre. Le poisson Tahiti Nui qui était devenu l’île de Tahiti gardait bien sa position, mais se débattait sans cesse, Il était nécessaire de couper ses tendons pour l’immobiliser. Tafa’i-upo’o-tu, le héros légendaire polynésien dit : « Les tendons du poisson doivent être sectionnés pour que le vent puisse souffler facilement autour de la tête du poisson et que le poisson demeure immobile! »

Plusieurs guerriers arrivèrent pour maitriser le poisson Tahiti Nui :
– Terarai se servit de ses mains mais sans résultat ;
– Taito’a frappa mais en vain ;
– Tautai frappa mais en vain ;
– Tainuiatea essaya mais en vain ;
– Taitaata ne réussit pas non plus.

Des guerriers vinrent de partout, essayèrent mais aucun ne réussit à sectionner les tendons du poisson. Alors, Tafa’i s’écria : « Aucun de vous n’a réussi, il nous faut faire appel aux dieux ! O dieux que je connais, dieux du Ciel et dieux-hommes. Venez à notre secours! Je vous donnerai ma force, mes biens. Je donnerai ma force à la lune »

Mais aucun dieu ne répondit à l’appel de Tafa’i. Alors, Maruato’a arriva et dit à Tafa’i :  » Prends tes forces, prépare ta pirogue, donne-lui le nom de Tepatea et pars pour Tupuai (ancien nom de l’île de Tubuai, aux Australes) »

La hache magique du dieu des océans

Tafa’i et Ohuna partirent pour Tubuai, qui représentait symboliquement la tête de la pieuvre Tumurai fenua (voir légende). Arrivés à Tubuai, ils vinrent se prosterner devant le roi Marerenui Marua to’a.
– O Roi, c’est une mission très importante que nous menons ! Le poisson Tahiti n’est pas assez stable, ses tendons doivent absolument être sectionnés pour pouvoir l’immobiliser !
– Qui sont les prêtres désignés pour ce travail? demanda alors le roi.
– Il n’y en a pas ! Les guerriers ont essayé sans succès ! Nous venons te demander, ô Roi, de venir accomplir ce travail. »

Le roi réfléchit et dit:  » Je ne peux pas y aller. Je vais vous remettre cette hache Tepahurunuimatevaitau appartenant  à Tinorua, le dieu des océans, pour pouvoir immobiliser la terre de Tahiti en sectionnant les tendons du poisson Tahiti Nui. »

Tafa’i coupe les tendons du poisson

L'isthme de Taravao en 1887. Photo Reminiscences of Tahiti-1887

L’isthme de Taravao en 1887. 

Tafa’i et Ohuna prirent la lourde hache, et rentrèrent à Tahiti. Ils allèrent rencontrer les guerriers et leur dirent :  » Voici la hache magique pour sectionner les tendons du poisson, son nom est Tepahurunuimatevaitau. »

La hache magique et sacrée était bien trop lourde pour être utilisée par les guerriers, par contre dans les mains de Tafa’i, elle devenait légère et très mobile. Tafa’i leva la hache et sectionna les tendons du poisson.

La terre et la grande chaîne de montagnes, qui dominait Tahiti, se divisa en deux parties : Tevaitai (la presqu’île) et Tevaiuta. L’endroit où Tafa’i frappa, forma un isthme appelé maintenant Taravao. La tête du poisson Tevaitai fut également nommée Taiarapu parce que l’océan devint trouble lors de la séparation.

C’est ainsi que fut fondé le territoire du grand Tahiti.

Commentaires

Source :

Archives Tahiti Heritage
Photo 1 : L’isthme de Taravao, Tahiti en 1970. Carte postale Erwin Christian
Photo 2 : L’isthme de Taravao en 1887. Horsfall, Gallop, Lieberoth & Tau – Reminiscences of Tahiti – Society Islands – during a six week’s visit (1887)


2018-05-25T11:02:49+00:00 Categories: Légendes des Australes, Légendes des îles du Vent, Taravao, Tubuai|Tags: |
112 Partages
Partagez112
Tweetez
Enregistrer
+1