La maison communale de Amanu a été édifiée à la fin du 19ème siècle dans le village de Hikitake, près de la passe juste derrière l’ancienne l’église. La séparation des pouvoirs entre l’Eglise et l’Etat n’existait pas encore .

Cette maison que l’on peut qualifier de monument de l’architecture coloniale, est encore utilisée comme mairie. Elle est construite sur un socle de 60 cm de hauteur et se caractérise par ses murs de 60 cm d’épaisseur constitués de pierres de corail liés à la chaux de corail et ses petites ouvertures.

Lors de la rénovation dans les années 2000, le plafond d’origine, avec des dessins peints a été caché par un plafond en pinex bien banal, les murs ont été peint de la couleur  « administrative » (beige et socle marron) et la terrasse a été entouré de pilastres de style « Picolini, Louis 15 » un peu incongrus dans ces îles. Le fonctionnaire popaa de Papeete n’avait pas un sens esthétique très développé, mais les habitants sont contents car « ça fait moderne »

Cette demeure bien solide sert d’abri à la population, lors des cyclones .

Commentaires

Source :

Olivier Babin 1998


2016-08-06T15:13:55+00:00 Categories: Amanu, Mairie, Tuamotu|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1