Une maison avec une histoire bien particulière. Cette belle et grande maison en bois était la demeure du directeur de la Société des Phosphates de Makatea dans les années 60. Elle était dotée de tout le confort moderne de l’époque, avec de grandes pièces aérées bien meublées. Mais pour donner un peu de chaleur exotique à sa demeure, le directeur M. Chardin l’avait agrémenté de différents objets trouvés lors des travaux d’exploitation des phosphates. Ainsi deux anciens tikis avaient été placés de part et d’autre de l’entrée de la maison.

Un jour, un ouvrier vient montrer au directeur une tête de squelette qui avait été extraite lors des travaux. Le directeur la fit poser bien en évidence sur son bureau… pour poser ses crayons. Cet emplacement n’a pas dû satisfaire le défunt, car il se manifesta bruyamment et énergiquement les nuits suivantes en tirant le directeur hors du lit. Ce dernier très secoué par ces manifestations appela à la rescousse un vieil homme de Makatea, qui lui dît qu’il avait réveillé l’esprit d’un mort et lui conseilla fortement de redonner une digne sépulture à ce « vestige ».

Tellement perturbé, le directeur écouta le vieil homme et se débarrassa par la même occasion des deux tikis qui trônaient à l’entrée de sa maison en les offrant au capitaine de la goélette qui venait d’accoster. Ces tiki sont actuellement bien au calme dans le jardin familial de Papara, près du marae Ai-o. (photo 3)

Commentaires

2016-11-23T23:03:48+00:00Categories: Maison ancienne, Maison hantée, Makatea, Tiki - Ti'i, Tuamotu, Vaitepaua|