Un espace en partie « sauvé » pouvons nous dire.

Le marae Ahutoru, appelé marae Taputapuatea, a été démoli pour faire place à l’actuelle école de Arue (bâtiment côté Mahina). Les pierres du marae, détruit sur l’ordre de Pomare II, auraient été récupérées par un japonais qui les utilisa pour bâtir le mur d’enceinte du cimetière royal des Pomare. Il a été restauré ou plutôt reconstruit dans les années 90 par Tunui Salmon lors d’une rencontre des différentes délégation du pacifique.

C’est agréable, quand même quand tout revient dans l’ordre même avec quelques aménagements.

Commentaires

Source :

Info de TEAUNA Arouira, recueillies par l’école de Arue classe CT2 de RAIOHA Charles 1977 – MATAOA Antonio, association Pii Rau Roa.


2016-10-20T08:08:22+00:00Categories: Ahutoru, Arue, Marae, Tahiti|