L’amitié peut réserver quelques surprises. Le marae Atanui est remarquable par l’existence d’une surface dallée de 80 m environ sur 13 m partant de la proximité de la route. Tous les 12 m environ trois pierres de 1 à 1,50 m de haut distantes l’une de l’autre de 3m et disposées perpendiculairement au grand côté du marae, jalonnent soit des compartiments intérieurs, soit des allées d’accès aux marae qui se trouvent au-delà.

Selon la légende, le héros Tematauira est un personnage de grande taille avec une envergure de plus de sept brasses. Face aux envahisseurs étrangers de l’île, il décide de faire appel à son ami de Maupiti, aussi impressionnant que lui. Il envoie son serviteur qui franchit la distance en deux coups de pagaie. Aussi vite, le serviteur revient en annonçant que l’ami de Maupiti arrivera un soir de pleine lune. Effectivement, une femme allant puiser de l’eau de mer trouve sur la plage un grand homme dont la tête repose sous les  » aito « . Après lui avoir confisqué ses armes, il est conduit sur le marae Atanui. La bataille a lieu avec les étrangers. Les deux amis gagnent mais bientôt ils se querellent, à savoir qui a tué le plus d’étrangers… (voir la légende de Taahuaia)

Commentaires

Source : Jacques TURINA 2006 GRAFFE Raymond CPSH 1983 Archéologie de Tubuai et Rurutu
2016-10-20T08:09:07+00:00Categories: Australes, Marae, Sites archéologiques, TaahuEia, Tubuai|