Le marae Maurau est localisé dans une cocoteraie à environ une dizaine de mètres du bord du lagon au Nord-Est de l’atoll d’Amanu. Le cyclone Nano qui a balayé Amanu en 1983, n’ a laissé de ce marae que quatre pierres dressées.

D’après M. Paitu, ancien maire de Amanu, il y avait auparavant un quadrilatère, délimité par des pierres sur chant hautes d’une trentaine de centimètres, contenant des blocs de corail (35 cm x 25 cm).

Deux tombes, parmi lesquelles celle de Tepiki (le dernier descendant avant le christianisme) se trouvent sur le marae Marau. Les descendants de Maehanga Tuaraira, le protecteur de cette partie de l’atoll, Tepiki, Tuterangi Nui et Moeariki (enterré à l’emplacement du village actuel) dominèrent la partie sud de l’île.

Commentaires

Source :

CPSH Archéologie des Tuamotu 1990 p 54, réf 562 KUP-3


2015-11-30T11:24:16+00:00 Categories: Amanu, Kupara, Marae, Tuamotu|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1