Ensemble de vestiges nombreux à flanc de colline ne correspondant pas aux marae simples classiques, mais à des ruines plus importantes. Nombreuses sépultures, vestiges de tiki

Site classé n°175, par l’arrête n° 865 du 23 juin 1952.

Commentaires

Source : Bull SEO n°56 avril1936 Classement de trois marae de l’île Raivavae
Arrêté n° 865 du 23 juin 1952
2013-08-23T22:41:48+00:00Categories: Australes, Marae, Raivavae, Sites archéologiques, Vaiuru|