Lors du cyclone de 1906, il y eu de nombreux naufragés sur le lagon de Anaa.
Plusieurs années après ce désastre, les habitants avaient repris leurs habitudes et le soir allaient chercher des tortues.
Une personne a vu une nuit des “Orama”, des boules de feu qui tombaient sur le motu Otorire. Il est allé planter un bâton pour situer l’emplacement où était tombé la boule de feu.
Le lendemain, il est allé voir et aurait trouvé un squelette qui semblerait être celui d’une femme.

Commentaires

Source : Michel TEATA 2004
2016-10-20T08:09:03+00:00 Categories: Anaa, Faaite, Patrimoine pittoresque, Sites historiques, Tuamotu|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1